Table des Matières

Objectif

Cette aide a pour objectif l'installation et le paramétrage basique de Icecast 2 sur une Debian 2.6

Pré-Requis

La liste des dépendances d'Icecast 2:

Installation

L'utilisation de la commande apt se passe de commentaires.

# apt-get install icecast2 libcurl3-gnutls libvorbis-dev libvorbis0a libvorbisenc2 libvorbisfile3 libxslt1.1

  

Où est-il ?

L'installation d'Icecast créé les répertoires et fichiers suivants (sur une Debian) :

  • L'interface web d'administration
/usr/share/icecast2/admin/
  • The web interface (xslt files)

/usr/share/icecast2/web/
  • The config file
/etc/icecast2/icecast.xml
  • The logs dir
/var/log/icecast2/

  

Comment ca marche ?

 En cours...

La configuration Basique

Voici ce qu'il y a à modifier pour une configuration de base.

Les mots de Passe / Login

  • Le mot de passe pour que la source accède à la playlist

<source-password> </source-password>
  • Le nom d'utilisateur et le mot de passe pour la console web d'administration
<admin-user></admin-user>
<admin-password></admin-password>

Les réglages du serveur

  • Le nom d'hôte du serveur
<hostname> </hostname>
  • Le port d'écoute de la socket icecast. Le port d'écoute par défaut est 8000
<listen-socket>
<port> </port>
</listen-socket>

A noter qu'il est possible d'ouvrir plusieurs ports d'écoute en créant d'autres <listen-socket>. La limite est dans cette version limitée à 20 sockets d'écoute différentes.

Les différents répertoires

  • Les répertoires du logiciel
    • Répertoire de Logs
    • Le répertoire de l'interface web
    • Le répertoire de l'interface web d'administration
<paths>
<logdir> </logdir>
<webroot> </webroot>
<adminroot> </adminroot>
</paths>

La gestion des logs 

  • L'activation des logs
    • Le log des accès au serveur
    • Le log des erreurs
    • Le logs relatif aux playlists à compléter

    • La niveau des informations log:
      • 4: Debug

      • 3: Info

      • 2: Warn

      • 1: Error

    • La taille maximale des logs
    • Activer (1) ou Désactiver (0) l'archivage automatique des logs.

<logging>
<accesslog>access.log</accesslog>
<errorlog>error.log</errorlog>
<playlistlog>playlist.log</playlistlog>
<loglevel>4</loglevel>
<logsize>10000</logsize>
<logarchive>1</logarchive>
</logging>

Il peut être intéressant de laisser en mode Debug pour le premier lancement, on ne sait jamais.

  • La dernière concerne la sécurité d'Icecast qui ne sera pas abordé dans cette configuration basique.
  •   

Le premier Lancement

/!\ Avant de lancer icecast2, il est préférable de lancer le serveur en user plutôt que root.

Pour cela, il faut mettre un shell valide pour l'utilisateur icecast2 dans le fichier /etc/passwd

A présent, il ne reste qu'à lancer le serveur Icecast 2 par les commandes suivantes:

# su icecast2
$ icecast2 -c /etc/icecast2/icecast/xml &

On peut vérifier dans le fichier de logs error.log que le lancement n'a pas généré d'erreurs.

Si la ligne est présente (visible à partir du mode '''3''')

[2006-07-04 01:05:09] INFO main/main Icecast 2.3.1 server started

© 2003 - 2019 kns7.org | Site réalisé et hébergé par KNet Solutions | Plan du site | Contact